Collectif Avenir Educs

03 avril 2016

 

Bonjour à toutes et à tous !

 

Ouverture du nouveau site internet officiel d'avenir educs !

Eh oui nous grandissons :) !

Dorénavant toutes les infos importantes sur nos actions seront à suivre sur:

www.avenireducs.com

Le site sera complété au fur et à mesure.

Prochain RDV aux Egats à Bobigny le 5 Avril 2016 !

(infos sur le site)

 

Bien à vous.

 

Le collectif Avenir Educs

Posté par avenireducs à 16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 mars 2016

EGATS Rennes le 11 mars au 31 boulevard du Portugal

Bonjour à toutes et à tous,
                                                                                                                                                                                                                              
Les luttes sociales prennent un tour vigoureux avec la contestation de la loi travail, qui a réuni ce mercredi 9 mars près de 500 000 personnes dans toute la France. C'est un début prometteur, nul doute que les justes revendications de défense du code du travail vont se répandre et se renforcer. C'est dans ce paysage de regain de la conscience politique que nous poursuivons notre démarche, celles des États Généraux Alternatifs du Travail Social en pièce jointe l'appel des syndicat qui lie notre lutte à celle contre la loi Travail).
Logo
Nous progressons à bon rythme, puisque c'est un débat-rencontre par mois, parfois deux, qui se tiennent depuis quelques mois.Déjà Nantes, Orléans, Lille, ... ont accueilli plusieurs centaines de travailleurs sociaux ayant le cœur à l'ouvrage, celui de défendre et construire un social qui a du sens. http://www.egats.fr/les-evenements
Vendredi 11 mars  la rencontre a lieu à Rennes. Ce débat aura lieu alors que la nouvelle loi sur la protection de l'enfance vient d'être entérinée : http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/ta/ta0685.pdf

N'hésitez pas à faire passer l'information.
Il reste encore quelques places dans les voitures !
                                                                                                                                                                                                                              
Vous pouvez également soutenir l'initiative en participant à la cagnotte leetchi :

Leechee

                                                                                                                                                                                                                                 
En pièce jointe, l'appel à cette action, ainsi qu'un texte que Jacques Marpeau a envoyé pour soutenir l'action.
                                                                                                                                                                                                                                           
ET LE JEUDI 17 MARS
                                                                                                                                                                                                                              
ce sera Marseille qui prendra le relais, plus d'info ici : http://www.egats.fr/provence-alpes-cote-d-azur
                                                                                                                     
                                                                                    
                                                                                                           
D'autre part, Avenir Educs s'est associé avec le Collectif des Associations Citoyennes pour écrire un texte d'alerte sur les investissements à caractère sociaux (les SIB). Vous pouvez le trouver ici http://www.associations-citoyennes.net/?p=7308 , le lire, le partager et le signer afin que cette manœuvre financière soit connue de tous ceux qu'elle concerne. En pièce jointe le texte à faire circuler, le lien permet de le soutenir en signant.

                                                            Cac

                                                                                   
                                                                                                                                                                                                                              
MOBILISATION LE 15 MARS POUR LA CC66 ET PROCHAINE REUNION
                                                                                                                                                                                                                                   
Pour faire le point et préparer les prochaines mobilisations, nous nous réunissons mardi prochain, le 15 mars, au café Le Vigouroux, 10 Rue des Halles 75001 Paris, à 18h.
En cette date anniversaire de la convention 66, nous nous retrouverons après la mobilisation organisée par les syndicats,14h rassemblement devant le Syneas au métro Arts et métiers à Paris contre la casse de la CC66.leur appel commun est en pièce jointe. 

 
A bientôt !

Avenir Educs
                                                                                                                                                                                                                                 
Texte de Jacques Marpeaux: Jacques Marpeaux que reste-t-il d'éducatif !
appel commun 15 mars !
communiqué EGATS_loiTravail !
- SIB: Article social SIB
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

Posté par avenireducs à 23:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2016

Hommage à Mr Paul Fustier

C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons appris le décès de Monsieur Paul Fustier, qui nous a tant soutenu et participé à la fondation d'Avenir Educs. Nous souhaitons saluer le grand homme qu'il était et le remercier pour tout ce qu'il nous laisse :

 

Merci pour tout Monsieur Paul Fustier !
                                                                                                                                                                                                                              
"Le 26 mars 2014, dans le petit amphithéâtre en bois rouge de l'Institut de Géographie, nous étions quatre vingt six rassemblés pour l'avenir du travail social. Ce soir là Paul Fustier était parmi nous. il avait suffit de l'appeler pour qu'il réponde à la confiance que nous mettions en lui. il avait fait l'aller retour depuis Lyon, malgré sa santé fragile, pour nous donner son soutien, son éclairage, sa grande simplicité, et nous rappeler l'essentiel de nos métiers : "la clinique du quotidien".
                                                                                                                                                                                                                               
Il s'était assis parmi nous en anonyme. Puis plébiscité par des éducateurs qui se sont tant appuyés sur ses réflexions, par des formateurs et des étudiants émus de faire connaissance avec celui qui dit si justement les ressentis complexes des éducateurs,  ce qu'ils devront mettre au travail encore et encore, il a accepté de venir à la tribune.
Nous étions fiers qu'il y soit.
Et c'est ce soir là qu'est né Avenir Educs.
Nous avions besoin de son aide, lui qui a su dire " ces zones frontières" de la relation éducative, définir cette "pratique en ricochet" si particulière aux éducs, lui qui nous invite à penser "l'institution transitionnelle" ou encore lui qui a trouvé les mots qui nous manquaient  : "les réponses matelas" que font parfois les éducs quand ils ne savent pas quoi dire, ou encore " les diagnostics poubelle". Lui encore, qui en écrivant "d'où tu causes" nous conte l'histoire de l'éducation spécialisée et nous alerte sur les mythes qui la sous tendent d'hier à "l'entrée dans la modernité".
                                                                                                                                                                                                                            
C'est avec son soutien que nous avons continué et ses messages d'encouragements réguliers.
Il nous a lancé le défi d'organiser  une journée entière de rassemblement un samedi permettant à tous de venir de loin. Journée " Debout pour nos métiers" qui s'est concrétisée le 22 novembre 2014 rassemblant six cent personnes à Censier . Récemment encore, il nous a témoigné son enthousiasme à signer une lettre écrite par le collectif Défendre les Métiers Sociaux , que nous lui avions fait suivre en juin 2015 : " Bien entendu, tout à fait d'accord !"
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        
Tous ensemble, nous lui disons un grand merci, et nous saluons le chercheur du quotidien qu'il était. Plus que jamais, nous défendrons ce qu'il a tant porté : la clinique du quotidien et le travail d'équipe en institution !"
 

Posté par avenireducs à 21:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2016

Rencontre

Rencontre-débat à Rennes 

le 11 Mars 2016 de 17h30 à 20h30:

31, boulevard du Portugal à Rennes :

Inscriptions, questions, propositions : rennes.egats@outlook.com

Puis repas convivial sur le principe d'auberge espagnol: chacun amène ce dont il a envie

Titre

 

Ce débat est organisé par Avenir Educs, la CGT et la FSU, dans le cadre des 

ETATS GENERAUX ALTERNATIFS DU TRAVAIL SOCIAL,  http://www.egats.fr/, (Texte et affiche sont en pdf en bas de la page).

Il est temps de reprendre la parole sur les choix de société qui concernent nos métiers !

 

Egats 1

           Egats 6

Egats 4

Egats 6a

Egats 7

http://www.egats.fr/

Lien pdf: affiche_11_mars

Lien pdf texte: appel_Rennes_protection_de_l_enfance_11_mars_2016

 

 

Posté par avenireducs à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2016

Dessin du dessinateur Pavo : un dessin de qualité

Pavo

Merci à Pavo, de nous avoir prêté son talent de dessinateur !

Posté par avenireducs à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


LE RAPPORT BOURGUIGNON UNE FAUSSE BONNE NOUVELLE POUR LES METIERS DU SOCIAL .

 

        Le rapport du député B. Bourguignon produit en juillet 2015, avait pu d’abord être perçu comme une victoire par les défenseurs d’un travail social envisagé comme un accompagnement et non comme un service codifié et désincarné par les travailleurs sociaux, étudiants et formateurs défendant la spécificité de nos métiers.

     En effet ne l’oublions pas, ce rapport a considérablement miné les ambitions de la CPC (Commission professionnelle du travail social et de l’intervention sociale) CPC qui proposait rien moins qu’une refonte des métiers d’ES, AS, EJE et CESF et donc leur disparition pure et simple au profit de 2 catégories : accompagnateur social et accompagnateur éducatif !

         Nous avons su porter ensemble, les valeurs humanistes et émancipatrices de nos métiers. valeurs que nous partageons tout en défendant les spécificités de nos formations, modes d’interventions, savoirs de métiers qui, s’ils sont complémentaires ont, chacun leur légitimité.

        Madame Bourguignon a probablement été chargée d’éteindre le feu grandissant des refus et manifestations (dont aveniréduc s’est fait l’écho, avec d’autres et notamment les collectifs d’étudiants). La député a tenté ce que certains on qualifié de « calinothérapie ». 

Mais de quoi s’agit en fait ? Plutôt d’un ENFUMAGE !

 

Une lecture attentive de ce rapport montre :

  • d’abord une méconnaissance des réalités des acteurs de terrain (les EJE en sont un exemple évident parmi d’autres)

  • ensuite on constate que, derrière un discours en trompe l’œil qui affiche une reconnaissance et une valorisation des professionnels, la volonté d’uniformisation est loin d’être terminée !

 

Cette stratégie qui avance « masquée » s’appuie sur 2 principaux leviers :

  • 1)  Le minage pur et simple des stages et en particulier des stages longs, effectués dans la durée par les différents étudiants, accompagnés sur le terrain par des personnes du métier.

Ce minage se réalise actuellement par la quasi impossibilité de gratification, avec des dispositions instables, changeantes et qui mettent en concurrence les étudiants, les centres de formations. Ce qui les entraine dans une spirale bureaucratique, où chacun, comme les travailleurs sociaux sur le terrain d’ailleurs, se voit passer plus de temps à justifier qu’il rentre dans des cadres très normés et autres procédures, plutôt qu’à réfléchir et travailler sur des questions pédagogiques et des approches cliniques au service des personnes accompagnées !

Ce minage a pour objectif à terme de démanteler le modèle de la formation par les pairs, sur le terrain, pour faire passer le nouveau modèle si valorisé, malheureusement aujourd’hui, qui est celui de la « Rationalité managériale »1 qui vise a transformer le travail social en un vaste système dans lequel , procédures, normes et codifications, entrainent une dépersonnalisation des accompagnements sociaux-éducatifs et une bureaucratisation toujours plus grande des métiers du social.

Ce modèle est importé du monde de l’entreprise, que l’on sait pourtant complètement inadapté à nos contextes d’intervention mais, dont on peut soupçonner qu’il a pour principales visées de réduire de façon drastique l’investissement public dans le travail social et de rendre ses différents acteurs plus dociles et malléables. Ceci en leur retirant a possibilité des la formation, d’une véritable approche réflexive et critique.

Car c’est cela que produirait l’effacement progressif des stages et des approches cliniques ; une impossibilité à montrer que parfois, si ce n’est souvent, les difficultés des personnes accompagnées et « la misère humaine, résulte moins d’un trouble de la personnalité que des dysfonctionnements sociaux, que des imperfections de l’organisation sociale »

(François Aballéa, groupe de recherches Innovations et Sociétés-Université Rouen .)

 

2)  2eme levier visant la dissolution de nos métiers ; la réforme des niveaux V:

          Réforme qui, par capillarité, du fait du nombre croissant de ces personnes, intervenant sur les différents terrains, risque d’entrainer ensuite de nouvelles pressions pour supprimer les métiers existants au niveau III. N’oublions pas que ces professionnels sont souvent en première ligne dans l’accueil des personnes vulnérables ou en difficulté et souvent en souffrance du fait du manque de considération, d’espaces réflexifs et de moyens qu’on leur accorde.

         Il y a donc en arrière plan du «  gentil » rapport Bourguignon une sourde et persistante volonté de détruire nos métiers et de déjà empêcher, les nouvelles générations de s’y former !

 

                                                                                                    

Il nous faut donc nous unir et lutter pour en défendre les valeurs. En particulier celle de la solidarité qui en fait en grande partie l’étoffe.

image

Lutter également contre l’envahissement des procédures bureaucratiques qui minent la possibilité d’établir avec les personnes accompagnées, des relations de confiance car nous sommes de plus en plus mandatés des missions de contrôle ! 

Si nous perdions cette « confiance sensible »i qui constitue notre travail quotidien, nous perdrions notre véritable raison d’être et au-delà de nous, c’est tout une partie de la société qui deviendrait plus invisible et fragilisée encore.

Un « ponte » du (soi-disant) management scientifique, Harrington Emerson a dit en substance que «l’efficacité ne doit pas être jugée selon les standards de la moralité, mais c’est la moralité qui doit être jugée selon les standards de l’efficacité. » Construisez la même phrase en remplaçant le mot moralité parsolidarité et vous comprendrez dans quelle logique folle et destructrice du pacte social Républicain (ce que le rapport Bourguignon ne saurait masquer) on veut nous faire rentrer !

                                                                                                                            

 

ALORS, NON, NE NOUS INCLINONS PAS,

RESTONS DEBOUTS POUR NOS METIERS,

CAR, OUI LE TRAVAIL SOCIAL C’EST NOUS !!!

 

1 Thibault Le Texier « Le maniement des hommes »

ou une critique des méthodes managériales et de la logique de l’entreprise qui envahit progressivement toutes les sphères de la vie sociale.

i Laurence Cornu  « La confiance comme relation émancipatrice »

Posté par avenireducs à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2016

BONJOUR A TOUS !
 
 
Après une belle mobilisation à Nantes organisée par Etusocial pour réflechir à la professionnalisation dans le travail social où le principe des stages longs en immersion a été réaffirmé comme essentiel, ainsi que la reconnaissance des métiers dans leur dimension clinique et non de coordination,
Après un café social riche en échanges à Orléans, mené par Avenir Educ 45, où le plan d'action a été largement débattu,
 
Venez participer à la préparation des prochains débats publics, et construire des actions d'envergure :
 
REUNION LE LUNDI 8 FEVRIER ( demainpour préparer le débat "Protection de l'enfance : que devient l'éducatif ?"
de 19h à 21h a la Moquette, 5 rue Gay Lussac, 75005 Paris. ( descendre les escaliers en entrant)
RER B luxembourg
 
REUNION LE JEUDI 11 FEVRIER pour préparer le Festival du travail social : " Travail social pour l'émancipation ou le contrôle des personnes ?"
de 18h à 20h, 33 Rue des Vignoles, 75020 Paris, métro Avron
 
alors à bientôt !

Posté par avenireducs à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2016

Café Social à Orléans vendredi 5 février.

orléan imageOrléan café social

Posté par avenireducs à 10:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

AGENDA

Les dates à ne pas manquer !
                                                                                                                                                                                                                                   
Le secteur bouge et s'exprime ..... aux politques de cesser de faire la sourde oreille !
un certain nombre de ces manifestations sont organisées dans le cadre le cadre des ETATS Généraux Alternatifs du Travail Social. Vous trouverez un article de lien social en pièce jointe, de son dernier numéro 7 janvier 2016, n° 1176, articles de Laetitia Delhon et Marianne Langlet " A la recherche des états généraux": texte1 , texte_2 , texte_3
                                                                                                                                                                                                                                 
 
28 janvier : AG des secteurs sociaux dans le 93, soutenu par EGATS :  https://www.facebook.com/#!/events/134689803574705/?ref_dashboard_filter=upcoming&action_history=null                                                                                                                                                       
- 29 janvier : Soirée débat du collectif des associations citoyennes à Paris : la financiarisation des associations dans le secteur social VERSION PDF DE CETTE INVITATION                                                                                                                                                                                                  
- 30 janvier à Montpellier : De la clinique avant toute chose, organisé par psychasoc : http://rezo-travail-social.com/events/de-la-clinique-avant-toute-chose                                                                                                                                                                                                                       
- 2 février à Nantes : débat organisé par ETUSOCIAL, soutenu par EGATS : Quels sont les enjeux de la refonte des métiers du social dans le processus de professionnalisation ? 
ETUSOCIAL NANTES https://www.facebook.com/#!/events/1679694225632546/?ref_newsfeed_story_type=regular&action_history=null&source=3&source_newsfeed_story_type=regular                                                                             
- Attention prochaine réunion non pas le 2, mais le lundi 8 février, à La Moquette au 15 Rue Gay-Lussac, 75005 Paris de 19h à 21h. Organisation du débat autour de "protection de l'enfance : que devient l'éducatif ?"                                                                                                                                                                                                                                              
-5 février à Orléans : Café social organisé par Avenir Educ 45, soutenu par EGATS : "Quel travailleur social être à travers les attendus politique"https://www.facebook.com/events/134689803574705/?ref_dashboard_filter=upcoming&action_history=null#!/avenireducs45/photos/pcb.1704846263067325/1704846236400661/?type=3&theater                              
 

Enfin pour info :
                                                                                                                                                                                                                                  
Collectif parisien pour les mineurs isolés etrangers : nous en sommes là
https://www.facebook.com/Collectifparisiensprotectionmineursetrangers/posts/1551456415173236                                                                                        
 
Et un article, un peu amer quand on connait la difficulté de mise en stage des étudiants du social pour une véritable professionnalisation et le refus du gouvernement de mettre en place une agence de versement de la gratification .....
http://www.tsa-quotidien.fr/action-sociale/insertion/a-367664/marisol-touraine-vante-le-service-civique-aupres-du-secteur-medico-social.html
 

                                                                                                                                                                                                                             à bientôt !
Le collectif Avenir Educs
 

Posté par avenireducs à 22:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]